Les mouvements utilisés

Ce massage fait appel à plusieurs techniques pour être efficace et procurer un maximum de bienfaits.

 

Les modes de toucher comme l'effleurage, la friction, le lissage, le meulage, le palper rouler, le pétrissage, le tapotement, les étirements, la vibration et le balancement caractérisent le massage NBÊ.

La différence entre ces techniques réside essentiellement dans l'intensité de la pression, le sens du toucher et la partie de la main utilisée pour appliquer le massage.

L'intensité de la pression varie suivant l'objectif du massage effectué et de l'état de la personne massée.

 

La méthode la plus simple consiste à glisser les mains sur la zone à masser en appuyant faiblement.

 

Les mouvements peuvent être doux, lents ou rythmiques.

Certaines techniques de massage comme l'effleurage font intervenir tout le plat de la main.

D'autres, au contraire, ne mobilisent que les doigts, le plus souvent le pouce.

C'est le cas du pétrissage où le pouce et le talon de la main interviennent pour éliminer les poches de graisses et les dépôts de déchets s'accumulant en profondeur.

Les autres zones de la main peuvent également être sollicitées pour réussir un bon massage.

Les paumes, les tranchants de la main et les parties charnues sont des outils incontournables pour l'efficacité de certains types de massage.

  • Google+ Icône sociale
  • Black Facebook Icon